philosophie, design, philo, arts, art, arts graphiques, photo, photographie, littérature, réflexion, décryptage, pédagogie, vulgarisation, explication, événementiel, analyse, politique, écologie, magazine, pub, publicité, culture, expositions, graphisme, cinéma, spirituel, spiritualité, fait religieux, tribu, tribus, musique, musical, utopie, notion, humanisme, humaniste, engagement, engagé, rencontre, altérité, ifer, artdifer, e-art, e-artsup, concept, spectacle, paris, pop culture, popculture, pop-culture, pop, tendance, postmoderne, postmodernité, ultra moderne, ultramodernité, blog
Exister c'est changer, changer c'est se mûrir, se mûrir c'est se créer indéfiniment soi-même.   {Henri Bergson}

Samedi 13 juin 2009{par Sonia}

Les 36 heures de Saint-Eustache… Dans une semaine


commentaires : 6Commentaire

Partagez cet article

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Delicious
  • MySpace

6 réponses


  1. Oui, vous mĂ©ritez vraiment qu’on en parle autour de nous…. magnifique travail, superbe projet! Je sais que vous y avez mis tout votre coeur, toute votre Ă©nergie, toutes vos connaissances et votre crĂ©ativitĂ©! Ce que nous en voyons dĂ©jĂ  (flyers, affiches, blog) me met l’eau Ă  la bouche et j’attends cet Ă©vènement avec beaucoup d’impatience.

    Un grand bravo Ă  toute l’Ă©quipe Concept et merci de nous faire partager un si beau moment. Je vous souhaite un succès Ă  la hauteur de votre investissement!

  2. C’Ă©tait gĂ©nial! :)

  3. Oui, Horia, c’Ă©tait gĂ©nial car au-delĂ  de la rĂ©ussite professionnelle, quel magnifique moment de partage, quelle extraordinaire aventure humaine! Vous, dont l’un des objectifs Ă©tait de susciter le questionnement, pouvez ĂŞtre fiers, car la mission est totalement accomplie si j’en crois les nombreux retours parvenus Ă  mes oreilles. Votre projet a Ă©tonnĂ©, voire enchantĂ© non seulement par la qualitĂ© de sa rĂ©alisation mais par le sens profond que vous lui avez donnĂ© et su faire partager. En tout cas je tiens Ă  vous dire Ă  titre personnel, que c’est grâce Ă  des Ă©tudiants comme vous, qu’après de nombreuses annĂ©es d’enseignement, je garde une passion, une Ă©nergie, un optimisme et un espoir intacts! Votre investissement, votre volontĂ© Ă  franchir tous les obstacles, votre mouvement de groupe nous ont fait vibrer : un très bel exemple de Trans-mission !

  4. C’Ă©tait une aventure que je n’oublierais jamais, et qui me servira toute ma vie (contrairement Ă  ce qu’en disent certains). MĂŞme les groupes ont soulignĂ© le niveau de professionnalisme de l’organisation, alors que nous n’avions qu’un bien faible budget et que ce n’est pas notre coeur de mĂ©tier.
    L’exposition a Ă©tĂ© vue par près de deux fois plus de monde que l’annĂ©e dernière, et je pense qu’elle a Ă©galement mieux Ă©tĂ© comprise. Nous n’avons eut que des retours positifs.

    Milles mercis Ă  tout le monde !!
    Merci d’avoir Ă©tĂ© lĂ , merci de nous avoir aidĂ©, merci de nous avoir soutenu, merci pour votre patience… merci pour tout.

  5. Je crois que j’ai attrapĂ© le virus… maintenant je n’ai qu’une envie, c’est de retravailler sur d’autres projets comme celui lĂ . Saint-Eustache est enchantĂ© par notre partenariat et leur message de remerciement est vraiment touchant et laisse augurer du meilleur pour la suite. Nous avons fait de très belles rencontres, avons resserrĂ© les liens entre nous en apprenant Ă  mieux nous connaĂ®tre, changĂ© notre manière de voir le monde, d’envisager l’autre, suscitĂ© l’Ă©tonnement, le questionnement et l’Ă©merveillement, donnĂ© et reçu Ă©normĂ©ment…

    Des moments de doutes, de craintes, de stress, de complicitĂ©, d’Ă©nervement, de bonheur, de communion… L’humain dans toute la beautĂ© de sa complexe intĂ©rioritĂ©, une dĂ©monstration de la force incroyable de la transcendance individuelle et collective, le cadeau que donne l’autre, toujours, pour nous faire avancer. Une aventure simplement humaine, profondĂ©ment belle et fĂ©conde, Ă  la fois effrayante par le vide auquel elle laisse place, et pleine d’espĂ©rance par ce mĂŞme vide qui sera comblĂ© par de nouveaux projets.

    Je vous dis MERCI Ă  tous, pour tout ce que vous avez donnĂ©. J’espère que nos routes se recroiseront et j’aurais par la suite la chance et l’honneur d’Ă©changer et de retravailler avec vous. MERCI infiniment Ă  tous mes proches, qui ont toujours Ă©tĂ© lĂ , solides, rĂ©confortants, patients, rassurants, comprĂ©hensifs, plein d’un amour dĂ©bordant.

    La route ne s’arrĂŞte pas lĂ , le chemin continue et l’aventure humaine avec lui.
    Longue vie Ă  xulux et que les liens qu’il tisse continuent encore longtemps Ă  nous pousser vers le haut et Ă  faire se rapprocher les personnes.

  6. Bravo Ă  toute l’Ă©quipe de jeunes qui ont oeuvrĂ© pour que ces « 36 heures » soient une entière rĂ©ussite. C’est un vĂ©ritable exploit d’avoir rĂ©ussi Ă  faire co-habiter dans cette magnifique Ă©glise de Saint-Eustache des formations aussi diffĂ©rentes qui s’adressaient Ă  des publics venant de tous les horizons.
    C’est rĂ©confortant pour une mamie de 76 ans de voir qu’il y a une belle jeunesse dont on parle peu : il est dommage que les colonnes de journaux soient rĂ©servĂ©es seulement Ă  ceux qui font des mauvaises choses…..
    En tout cas, je me suis rĂ©galĂ©e pendant ce week-end et, mĂŞme si j’ai eu un peu mal aux jambes, j’ai eu chaud au coeur.
    Bravo les gamins, continuez dans cette voie.