philosophie, design, philo, arts, art, arts graphiques, photo, photographie, littérature, réflexion, décryptage, pédagogie, vulgarisation, explication, événementiel, analyse, politique, écologie, magazine, pub, publicité, culture, expositions, graphisme, cinéma, spirituel, spiritualité, fait religieux, tribu, tribus, musique, musical, utopie, notion, humanisme, humaniste, engagement, engagé, rencontre, altérité, ifer, artdifer, e-art, e-artsup, concept, spectacle, paris, pop culture, popculture, pop-culture, pop, tendance, postmoderne, postmodernité, ultra moderne, ultramodernité, blog
On ne lègue pas la terre à nos enfants, c'est eux qui nous la prenne.   {Proverbe Indien}

Vendredi 20 mars 2009{par Marielle}

Abd Al Malik: Du rap au cœur.

Mardi 17 mars 2009

18h15: DĂ©part du Kremlin BicĂŞtre pour La DĂ©fense oĂą doit se dĂ©rouler le concert. C’est un concert programmĂ© par le Festival Chorus. 15 jours de concerts et plus d’une centaine d’artistes dans les Hauts de Seine. Abd Al Malik Ă©tait prĂ©vu pour le mardi 17 au soir. MĂŞme si nous comptions le voir au Grand Rex en mai, nous nous Ă©tions dit que ce serait bien de le voir lĂ .

19h15: Nous sommes arrivés sur la place de la Défense. Tout est grand ici. Je n’ai pas l’habitude moi qui viens de l’Est, les maisons ne font pas plus de 3 étages et les immeubles sont rares. C’est époustouflant le nombre de vitres! Les tours de verre, à cette heure, reflètent la lumière du soleil qui se couche. Les couleurs pourpres donnent une atmosphère apaisante. La soirée commence bien.

19h30: Nous avons rejoint la file d’attente dont nous commencions à ne plus distinguer le bout. Des tours en tôles percées faisaient apparaître mille et une lumières qui s’échappaient sur le sol et parcouraient les personnes aux alentours.

20h: Nous sommes rentrés dans le corridor. C’est une salle tout en rond faite de bois et de tissus rouge. Mélange entre théâtre et cirque. D’ailleurs il s’appelle le Magic mirror. C’est vraiment magnifique. Nous prenons place au premier rang pour être sur de bien le voir et bien l’entendre. Mais la salle n’est pas si grande. Ce serait presque un concert privé. Quelle chance.

20h30: début de la première partie avec Djazia Satour. Un répertoire entre soul et trip hop, enrichi de sonorités orientales.

21h15: arrivée tant attendu de Abd al Malik. Je suis fascinée par le nombre et la diversité des personnes venues l’écouter ce soir. Comment arrive-t-il à faire cohabiter tant de diversité dans un si petit espace ? Aurions-nous une chose en commun qui serait au delà de nos apparences, de nos cultures, de nos situations professionnelles ? Je ne sais pas mais quoi qu’il en soit son œuvre parle à beaucoup de personnes. Shut …. Ça commence.

22 h 45: fin du concert. J’ai quitté terre dès la première chanson. Son flow, ses mots, sa façon de partager avec nous ce moment! Comment peut-on rester stoïque face à un tel appel à sortir de soi ? Quelle rencontre! Oui rencontre car lorsque l’artiste vous donne la possibilité d’être et non de paraître, comme chaque fans sans nom perdu dans une foule d’anonyme, alors ce n’est plus un artiste et un fan, mais bien un Homme face à un autre Homme. Ce n’est peut être pas pour rien que pendant près de 10 min, nous avons applaudi, puis nous nous sommes levés, puis nous avons fait du bruit comme pour dire à la terre entière que nous avions vibré et que l’on voulait y répondre…Notre intérieur se met a bouger et se met a nous faire bouger. Il nous a remercié en nous interprétant deux autres chansons de son répertoire. Nous n’étions pas lassé de t’écouter.

Mais le plus beau restait à venir …

Les lumières s’étaient rallumées. Tout le monde reprenait manteau, sac et commençait à partir. Mais quelques autres pourtant semblaient en attendre encore. Entre l’espoir de voir venir l’artiste et l’appréhension qu’il ne vienne pas il fallait choisir : partir des rêves pleins la tête mais avec un regret ou attendre au risque d’être un peu déçu. Alors au final … nous avons attendu. Et heureusement que nous l’avons fait car…

23h30: Nous rencontrons Abd al Malik. Étonnement ou normalement il arrive, en survêtement, comme si nous avions rendez vous avec un ami. C’est plutôt désarçonnant. Aussi simplement qu’il est arrivé nous avons pu parler avec lui. Tellement de mots se bousculaient que j’en avais peur de les avaler tout rond. Mais au final tout est venu comme si nous nous connaissions déjà. Peut-être que quelque chose de plus fort que nos paroles étaient échangé…Il nous a écouté en donnant à chacune de nos syllabes une valeur qui en était troublante.

Quoi qu’il en soit ce fut un moment magique. Il se dégageait de Malik autant de mystère que dans ses chansons avec une douce force intérieure. Je repars avec l’espérance d’un lendemain meilleur ou chaque Homme serait apaisé en son cœur, comme nous l’étions ce soir.

Merci Abd Al Malik de nous avoir offert cet instant de vie.

commentaires : 11Commentaire

Partagez cet article

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Delicious
  • MySpace

11 réponses


  1. merci Marielle de nous avoir fait partager ton rĂŞve et ta soirĂ©e: quel magnifique cadeau qui vient visiblement du coeur! Tu m’as vraiment, mais vraiment donnĂ© envie de dĂ©couvrir Abd Al Malik, d’aller moi aussi Ă  sa rencontre, de pĂ©nĂ©trer dans son univers de partage, de vibrer, d’ĂŞtre en communion avec tous ses fans!! ça fait du bien de savoir que de tels moment sont possibles et que parmi les artistes se cachent aussi de "belles personnes".

  2. Je suis contente d’avoir rĂ©ussi Ă  partager mon ressenti sur ce moment si particulier et plus encore de vous avoir donnĂ© envie de dĂ©couvrir l’artiste. Je pense vraiment qu’il faut dĂ©passer nos prĂ©jugĂ©s sur le rap et sur son univers trop souvent stĂ©rĂ©otypĂ©. On passe parfois Ă  cĂ´tĂ© de belles choses parce que nous nous fermons ou refermons trop vite.  Alors il ne me reste plus qu’Ă  vous souhaiter une bonne Ă©coute et une belle dĂ©couverte :)  

  3. ahhhhhh, Marielle! Tu sais que je suis fan d’Abd Al Malik et tu m’a cachĂ© que tu l’avais rencontrĂ©! Il faut que j’aille sur un blog, non, LE BLOG pour dĂ©couvrir cette cachoterie…. Oliv’ m’a fait le mĂŞme coup quand Abd Al Malik est passĂ© Ă  Belfort! Bon passons… Il l’a fait son dernier single "Gilles Ă©coute un disque de rap et fond en larmes"? Je l’adore celle lĂ ! Et puis bravo pour votre blog, très enrichissant. Je vous donne des sources d’inspiration si vous souhaitez le faire Ă©voluer (c’est des blogs que je regarde tous les jours, très intĂ©ressants dans leurs conceptions et puis c’est des connaissances aussi alors je fais un peu de promo! )
    http://www.trendsnow.net
    http://www.macommune.info
    http://www.fubiz.net
    http://tous-des-cons.blogspot.com
    http://www.artskills.net

    Bisous et bravo.

  4. Alors je vois que tu a apprĂ©ciĂ© cette soirĂ©e en companie des chansons de Abd Al Malik et du chanteur en lui mĂŞme…vraiment j’aurais aimĂ© le rencontrer aussi ! Je l’ai vu Ă  Belfort, c’Ă©tait magnifique, mais j’imagine qu’Ă  Paris ça doit ĂŞtre autre chose. C’est vrai que par ses chansons il nous fait partager un genre de musique bien Ă  lui et nous fait espĂ©rer Ă  un monde meilleur. :-)

  5. J’ai pu apprĂ©cier son passage Ă  la TV il y a quelques temps de cela (quelle chance pour qq1 qui ne la regarde jamais), je ne le connaissait pas et pourtant ses paroles et son flow m’ont scotchĂ© Ă  l’Ă©cran, j’ai Ă©coutĂ© en silence. Je vais en Ă©couter encore. Merci Deezer, j’y vais de suite. :)

  6. Oui Cedo … J’y Ă©tais. Mais j’attends d’ĂŞtre rentrer pour t’en parler. T’inquiète pas j’ai pas oubliĂ© que tu aimais l’artiste. Je pense qu’Ă  Paris ou Belfort, mĂŞme si c’est un moment unique, il Ă©tait lui mĂŞme…simple et sincère. Mais viens le voir Ă  Paris au Rex en fin d’annĂ©e ! Ça vaut le dĂ©placement.Merci pour tes remarques et tes sites !  A très vite.M.

  7. Et oliv tu m’avais pas dit que tu l’avais vu …

  8. Quel est le titre que vous préférez et pourquoi ?

  9. marielle essaie de relancer un dĂ©bat….

  10. soldat de plomb parce que j’aime le plomb. Nan en fait j’aime bien le rythme et la mĂ©lodie. et " je regardai pour toi les Ă©toiles" pour les paroles.

  11. Bien disons que ses textes sont tellement emplis de sens et donne tellement Ă  penser qu’il me semble intĂ©ressant d’en parler ! Si tu Ă©coutes attentivement il y a beaucoup de dĂ©tails qui font que le texte prend toute sa valeur mais qui peu aussi totalement changer notre façon d’ecouter tel ou tel titre.

Réagir au sujet