philosophie, design, philo, arts, art, arts graphiques, photo, photographie, littérature, réflexion, décryptage, pédagogie, vulgarisation, explication, événementiel, analyse, politique, écologie, magazine, pub, publicité, culture, expositions, graphisme, cinéma, spirituel, spiritualité, fait religieux, tribu, tribus, musique, musical, utopie, notion, humanisme, humaniste, engagement, engagé, rencontre, altérité, ifer, artdifer, e-art, e-artsup, concept, spectacle, paris, pop culture, popculture, pop-culture, pop, tendance, postmoderne, postmodernité, ultra moderne, ultramodernité, blog
Les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action.    {Hannah Arendt}

Samedi 4 avril 2009{par Vincent}

Les chemins du retour | Keny Arkana

Keny Arkana

« On peut pas reconstruire tant qu’on est pas redevenu humains »

Keny Arkana, rappeuse marseillaise d’origine argentine nous livre dans son dernier album « dĂ©sobĂ©issance civile » des chansons aux textes riche de sens. Écoutez avec attention, son discours est assez proche de notre thĂ©matique d’exposition de fin d’annĂ©e Ă  St Eustache.

Keny Arkana | Les chemins du retour

Prisonniers dans la peur qu’on nous inculque,
Laisses-les nous mépriser, nous appeler jeunes et incultes,
C’est la maladie du siècle,
Dans le cœur des surins,
Les terriens sont en terreur, ont enterrĂ© c’qui f’saient d’eux des humains.
Ca fait un bail qu’on a tout balancĂ© dans la fosse,
Comment a-t-on pu zapper que l’amour Ă©tait le moteur de notre propre force?
On s’renferme tous malheureux dans nos p’tites cases,
La vie se cache dans chaque recoin,
MĂŞme des plus petites phrases.
Veille sur ton cœur, peur vide glacé de froid,
Faut garder sa vigilance pour ne pas s’Ă©loigner de soi,
Chaque instant est une prière,
Prends soin de tes pensées,
Demeure les censés,
Pour ne plus broyer de la pierre.
Le système est un mirage,
Les barrières illusoires,
Les angoisses sont des vibes auxquelles Babylone veut nous faire croire,
Le cœur détaché, tout commence dans la tête,
La rĂ©volution totale n’est pas qu’un but,
C’est un chemin et une quĂŞte.

On doit redevenir humain!

Les barrières sont dans nos têtes,
Les limites dans nos cœurs,
Travailler profond pour s’Ă©manciper de l’horreur,
Après des siècles d’aliĂ©nations,
Après des siècles d’aberrations,
On s’est construit nos propres prisons.
Enfermés dans les forteresses de nos égos,
La vie ne passe plus Ă  travers,
On s’sent mourir, on sort les crocs,
On s’entretue et on s’oublie, en accusant autrui,
On brûle nos rêves de notre plein-gré pour libérer nos cris,
Demis hommes (demis hommes) on a des clous au bout de nos ailes,
La vraie révolution sera le changement de nos êtres,
La force est en nous même, secret de la création,
Entends les anges Ă  ton oreille te souffler la mission,
Cherche la pureté en ton cœur,
Vu que l’horreur nous encercle,
Trésors enfouis, secrets de nos ancêtres,
MĂ©moire oubliĂ©e dans un coin d’l’Ă©volution,
Enfants de l’humanitĂ©, on porte en nous la Solution.

On doit redevenir humain!

La machine nous a apprit Ă  ne pas sourire dans la rue,
A ne pas voir le pauvre qui crève en demandant de l’aide,
Elle nous a enseignĂ© que l’amour Ă©tait une faiblesse,
Tout comme les larmes,
Et que les faiblesses n’ont pas de places dans leur système.
Violente, elle nous a formé à encaisser les coup,
Clamant le chacun pour soi ,
Et le diable pour tous,
Elle, nous a apprit Ă  ne pas regarder son voisin,
A part pour comparer, et puis pour jalouser son pain,
Elle nous a dĂ©naturĂ© jusqu’Ă  ce qu’on banalise le mal,
Qu’on glorifie le diable et qu’on en sous-estime le drame,
Elle nous a convaincu que pour vivre Ă  Babylone, il ne fallait plus ĂŞtre un Humain,
Mais un ĂŞtre un robot ou un clone.
Elle a fait de nous ses enfants,
Redessinés à son image,
Aussi gris que l’ensemble de son rivage.
Enfants de Dieu,
L’amour et la MĂ©moire seront nos armes,
Sur les chemins du retour, vers la vérité de nos âmes!

On doit redevenir humain!

commentaires : 5Commentaire

Partagez cet article

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Delicious
  • MySpace

5 réponses


  1. VoilĂ  un moment que j’entends parler de la miss sans avoir "osĂ©" l’Ă©couter et je te remercie de m’avoir fourni avec ton article une "excuse" pour appuyer sur le bouton play et allumer mes enceintes !

    Une très belle surprise pour moi qui ne suis pourtant pas fan de rap francais ! Merci encore :)

  2. J’apprĂ©cie le sujet et le point de vue de Keny dans cette chanson. Un rĂ©el engagement pour faire avancer les choses telles qu’elle les entend. NĂ©anmoins il est beaucoup plus intĂ©ressant de lire le texte sur ce blog que de devoir Ă©couter la chanson; car elle le prononce sans pratiquer la moindre variation de vitesse ou d’intonation. La musique de fond manque d’âme et dessert le propos. Elle a Ă©crit un beau texte mais qui aurait mĂ©ritĂ© d’ĂŞtre chantĂ© par une meilleur rappeuse.

    Bonne journée.

  3. Ravi que tu ais "osĂ©" allumer tes enceintes Franois. Et j’espère que tu Ă©coutera ses albums en entier maintenant, parce qu’ils en valent vraiment le coup ^^ Moi non plus je n’Ă©tais pas fan de rap Ă  la base, et j’avoue que Keny est l’une des seules du mouvement hip-hop que j’Ă©coute frĂ©quemment. Et pour cause…

  4. Haaaaa, bon son qu’est celui de Keny Arkana.. J’avoue c’est du bon, mais mĂŞme si vous n’aimez pas trop le Rap Fr, essayez quand mĂŞme d’Ă©couter l’album de Kery James « Ă  l’Ombre du Show Buisness ». C’est pas du rap qui dĂ©boite comme Rohff, mais qui te fait rĂ©flĂ©chir sur l’avenir et les diffĂ©rences entre les 2 France qui s’installent progressivement. A venir, «  Le Retour du Rap Francais Â» Qui promet des meilleurs sons que l’album prĂ©cĂ©dant…
    Mais Kery est un artiste Ă  Ă©couter, mĂŞme si on n’aime pas le Rap Fr…

    Ps : 5eme Soleil de Keny Arkana n’est pas mal non plus…

  5. Moi aussi je dĂ©couvre Keny Arkana et je dois avouer que son texte m’a beaucoup touchĂ©e. Pourtant le rap n’est pas Ă  la base ma tasse de thĂ©…. comme quoi il faut rester "open-minded", ne pas avoir d’a priori et rester curieux de tout et en toutes circonstances! C’est quand mĂŞme grâce Ă  toi Vincent et aussi grâce au superbe travail de la section concept que j’ai beaucoup appris sur le mouvement hip-hop. Merci du fond du coeur pour tout ce que vous faites. Votre Ă©nergie et votre enthousiasme sont contagieux…et c’est tellement agrĂ©able! Vous retrouver sur le blog est un vrai moment de bonheur: qualitĂ© des billets, diversitĂ©, densitĂ©. BRAVO!!!

Réagir au sujet