philosophie, design, philo, arts, art, arts graphiques, photo, photographie, littérature, réflexion, décryptage, pédagogie, vulgarisation, explication, événementiel, analyse, politique, écologie, magazine, pub, publicité, culture, expositions, graphisme, cinéma, spirituel, spiritualité, fait religieux, tribu, tribus, musique, musical, utopie, notion, humanisme, humaniste, engagement, engagé, rencontre, altérité, ifer, artdifer, e-art, e-artsup, concept, spectacle, paris, pop culture, popculture, pop-culture, pop, tendance, postmoderne, postmodernité, ultra moderne, ultramodernité, blog
Le statut quo est la recette du pire.   {Dominique Moïsi}

Vendredi 16 avril 2010{par Marielle}

Une poétique de l’engagement : Willy Ronis

C’est aujourd’hui qu’ouvre la fameuse exposition posthume de Willy Ronis à la monnaie de Paris. Mémoire d’un des plus grand photographe du XXe siècle qui aurait fêté son centième anniversaire cette année. Doisneau, Cartier-Bresson, Boubat et Brassaï firent parti avec Ronis des photographes humanistes ayant pour centre d’intérêt l’individu.


Pour plus de renseignements consultez la page agenda

commentaire : 1Commentaire

Partagez cet article

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Delicious
  • MySpace

1 réponse


  1. Très belle exposition! Au-delà de la valeur artistique, le regard d’un humaniste engagé qui provoque une réelle émotion car chacun peut s’y retrouver. Le parcours d’une longue vie organisé autour de 4 grands axes: la rue, le travail, les voyages et le corps. Un appareil photo mis au service de la poésie, la fraternité, la beauté, la  simplicité….un hymne visuel à l’homme pour l’homme. Personnellement, même s’il n’est plus là, j’ai envie de lui dire MERCI.

Réagir au sujet