philosophie, design, philo, arts, art, arts graphiques, photo, photographie, littérature, réflexion, décryptage, pédagogie, vulgarisation, explication, événementiel, analyse, politique, écologie, magazine, pub, publicité, culture, expositions, graphisme, cinéma, spirituel, spiritualité, fait religieux, tribu, tribus, musique, musical, utopie, notion, humanisme, humaniste, engagement, engagé, rencontre, altérité, ifer, artdifer, e-art, e-artsup, concept, spectacle, paris, pop culture, popculture, pop-culture, pop, tendance, postmoderne, postmodernité, ultra moderne, ultramodernité, blog
Le comportement humain découle de trois sources principales: le désir, l'Émotion et la connaissance.   {Platon}

Vendredi 11 décembre 2009{par Vincent}

Michael Kenna : supplément pour l’oeil, l’esprit et l’âme

Un bien bel endroit que la BNF qui accueille l’exposition de Michael Kenna. Cette dernière présente une rétrospective du photographe, servie par une scénographie très minimaliste et reposante, qui invite à la contemplation. Des parties thématiques fragmentent le cheminement, présentées par des textes dont la poétique sert avec beaucoup d’élégance et de profondeur le propos du photographe. A l’image des photographies exposées, le parcours proposé invite a prendre le temps. Prendre le temps de contempler, de s’émerveiller, de se questionner. Prendre le temps d’un certain apaisement, d’une certaine méditation esthétique et existentielle, dans ce monde ou l’effervescence urbaine continuelle nous étouffe un peu plus chaque jour et raréfie les instants de sérénité et de répit si précieux au cours d’une vie.

Avant de vous faire partager quelques photographies qui m’ont particulièrement touché dans l’œuvre de Michael Kenna, je vous invite à lire l’article de Sonia qui présente de manière plus détaillé cet artiste anglais qui ne travail qu’en noir et blanc.


commentaire : aucunCommentaire

Partagez cet article

  • Twitter
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Delicious
  • MySpace

Réagir au sujet