Arts médiatiques

Festival Némo | par Seya

Il serait dommage de passer à côté du festival Némo, qui fête cette année ses 11 ans. Ce festival se veut le « rendez-vous incontournable des nouvelles images et de la création multimédia », et propose de ce fait de nombreuses activités regroupées en 5 sections : les performances audiovisuelles, les installations, les focus (sur des artistes, des œuvres ou des sociétés de production), la vidéo musicale, et le Panorama international des nouvelles images (centaine de courts-métrages dans les différentes disciplines de l’image en mouvement). Principalement axé sur le cinéma, c’est sur l’expérience live que se focalisera le festival cette année.

Pour les amateurs et professionnels de l’image, ce festival semble être très intéressant, par sa diversité d’activités et de thèmes proposés dans l’audiovisuel, mais surtout par son but consistant à faire découvrir les créations expérimentales dans ce secteur. Or quoi de plus épanouissant que de découvrir des projets innovants qui constitueront certainement notre futur ?
Le festival se déroule dans moult lieux : Forum des images (Paris), église Saint-Eustache (Paris), Maison des arts de Créteil, théâtre de l’Agora d’Evry, le Bijou à Noisy-le-Grand, le Cube à Issy-les-Moulineaux, Le Centre des arts d’Enghien. Il y en a donc pour tout le monde !

Petite précision sur deux lieux : l’église Saint-Eustache accueille une installation et un film qui explorent des icônes de l’architecture gothique française et qui se concentrent sur l’imagerie collective de certaines rosaces, en reprenant les codes esthétiques des vitraux. Le cube quand à lui est un lieu à visiter de tout temps (le festival est une excellente occasion), centre de la création numérique, qui propose tout au long de l’année un programme d’exposition d’œuvres numériques conceptuelles et innovantes.

Le festival Némo est gratuit et se déroule du 1er au 11 avril, une longue semaine pour profiter de tous ces spectacles !

Liens utiles :
–> Site officiel

À propos de l'auteur

Autres contributeurs

Laissez un commentaire