Art & esthétique

La I-cité « The Goutte d’Or » par Martin Parr

Écrit par Sonia

L’exposition « The Goutte d’Or ! – L’Institut des Cultures d’Islam invite Martin Parr » est une immersion photographique dans un quartier assez méconnu et stigmatisé : le quartier de la goutte d’or. Dans un contexte difficile, miné par le débat sur la laïcité et l’islam le pari paraissait risqué. Il fallait à Véronique Rieffel (directrice de l’Institut des Cultures d’Islam) beaucoup d’audace pour ne pas craindre l’œil parfois sans concession du photographe Martin Parr.

 La I-cité "The Goutte d'Or" par Martin Parr © Photos : Martin Parr - The Goutte d'Or - 2011 "Musulmans en prière : produits exotiques"

© Photos : Martin Parr – The Goutte d’Or – 2011 « Musulmans en prière : produits exotiques »

Pendant 4 journées, en janvier, Martin Parr a fait sien le quartier. Il saisit avec humour et décalage des images qui contrastent avec les clichés habituels ; le visage de la majorité silencieuse que l’on montre rarement dans les médias. Il offre un regard spontané, osé, intelligent, et pourtant si simple dans un contexte tendu ou parler d’islam est complexe. Un souffle d’air frais dans un débat souvent rendu étouffant par la politique.

La I-cité « The Goutte d’Or » par Martin Parr © Photos : Martin Parr -The Goutte d'Or - 2011 "Eric, charcutier au "Cochon d'Or", depuis 17 ans"

© Photos : Martin Parr -The Goutte d’Or – 2011 « Eric, charcutier au « Cochon d’Or », depuis 17 ans »

 

Je voulais sortir de la crispation actuelle, avec un projet artistique qui ait du sens. Faire photographier la Goutte-d’Or par Martin Parr, c’est aussi montrer qu’il n’y a pas de sujet tabou. On peut avoir un point de vue décomplexé sur le sujet. Véronique Rieffel, directrice de l’Institut des Cultures d’Islam

Château Rouge, le marché Dejean, le café « Mon village », la mosquée Khalid Ibn Walid, l’association « Accueil Laghouat », la charcuterie « au cochon d’or »… Les 35 photos de l’exposition dévoilent un multiculturalisme qui fait toute la richesse de la goutte d’or à contre-courant de toutes les peurs ambiantes. Une exposition toute en simplicité, conviviale, ouverte au partage et à la rencontre,  à l’image de son lieu et du titre d’une série de photographie : La I-cité.

La photographie n’est jamais le réel mais un point de vue, un regard sur ce qui est là. Tout est dans cet interstice, sinon, tout le monde prendrait les mêmes clichés. Martin Parr

Informations pratiques :
Exposition photographique du 6 avril au 2 juillet 2011 à L’Institut des Cultures d’Islam 19-23 rue Léon, 75018 Paris. Entrée gratuite

Photographies de l’exposition sur le site  : Magnum photos

Bandeau de l’article : © Photos : Martin Parr – « Tilak being affixed on a Family in the temple of Ganeshs » 2011

À propos de l'auteur

Sonia

Cinéphile aguerri et amoureuse des Belles-Lettres, Sonia aime analyser et comprendre le monde qui l'entoure et bien au-delà. À la fois perfectionniste et curieuse, sa créativité lui permet de développer des créations personnelles et professionnelles, alliant outils artistiques traditionnels et outils numériques.

Graphiste freelance depuis plus de dix ans, elle a pu offrir ses services à de grandes entreprises, mais également servir des start-up innovantes, auxquelles elle offre un regard résolument moderne, technique et créatif.

Étudiante en Philosophie, elle a pour ambition de créer un pont entre la pop-culture et l’univers philosophique. Ainsi, Sonia, réussis le pari d’un syncrétisme audacieux, et promets de nous faire entrer dans son univers.

Laissez un commentaire