Art & esthétique

Benoît Paillé | La poétique de l’individu

Écrit par Vincent

Découverte récente, Benoît Paillé m’a donné à penser avec ses photographies. Au delà d’une maîtrise technique remarquable et d’une grande sensibilité des couleurs, le thèmes abordés sont profondément métaphysiques. Naissance, mort, mouvement, temps, esthétique, divertissement… La démarche du photographe est très humaine, puisqu’il part à la rencontre de l’autre pour installer une relation avec lui et figer l’instant. Il travaille dans l’unique perspective du dialogue avec le ressenti, l’émotion, les sentiments de l’humain et choisi ses sujets non pas pour leur esthétique plastique mais pour leur esthétique affective. Je vous laisse découvrir son travail en suivant ce lien sur Behance ou sur Flickr

Pour le mettre en perspective, je vous propose une double citation.

La première est de Roland Barthes, extraite de « la chambre claire » :

Une photo est surprenante lorsque l’on ne sait pas pourquoi elle a été prise. Une photo est subversive lorsqu’elle est pensive et non effrayante.

La seconde est de Serge Tisseron, extraite du « mystère de la chambre claire » :

Non, la photographie n’est pas seulement nostalgie du passé. Elle est toujours partagée entre deux désirs opposés et complémentaires : l’un vise à arrêter le défilement du temps et à figer la représentation, l’autre anticipe et accompagne le mouvement du monde. Le premier est mélancolie, le second est bonheur.







À propos de l'auteur

Vincent

Curieux, posé et réflechi Vincent est attaché au travail bien fait. Il suit avec une grande curiosité les évolutions du monde dans tous les grands domaines : écologie, économie, politique, arts, littératures, société, éthique, justice, enseignement, santé, transport, communication.

Il considère qu'un designer doit être ouvert, passionnément curieux du monde dans lequel il vit et engagé pour alimenter sa créativité, être pertinent et éthique. Les enjeux sont grands pour les générations futures et tout le monde a un rôle à jouer et une responsabilité.

Co-créateur de l’atelier de design nun, il s'attache a travailler sur des projets dont la forme est au service du fond, qui sont porteurs de sens et dans les domaines des sciences, du luxe, de la pédagogie, de la culture et des arts.

Enseignant et directeur d'e-artsup Strasbourg, une école de création numérique, la transmission de savoir-faire et de savoir-être aux jeunes générations est centrale à ses yeux.

Laissez un commentaire